Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Zélés indiscrets


"Tous les jours encore, ils font crier en public des zélés indiscrets, qui me disent des injures pieusement, et me damnent par charité"
Le Tartuffe, Préface

"Je ferai le vengeur des intérêts du Ciel, et sous ce prétexte commode, je pousserai mes ennemis, je les accuserai d'impiété, et saurai déchaîner contre eux des zélés indiscrets, qui sans connaissance de cause crieront en public contre eux, qui les accableront d'injures, et les damneront hautement de leur autorité privée. "
Don Juan ou le Festin de pierre, V, 2

La notion de "zèle indiscret" appartient au vocabulaire religieux. On la retrouve par exemple dans :

Dans le prolongement de l'usage qu'en fait Charron dans le traité De la sagesse (1604) (3), elle est reprise dans des textes profanes pour discréditer le fanatisme religieux :

Elle entre dans le vocabulaire courant et devient même une expression à la mode au cours des années 1660 et 1670, ainsi que l'attestent des occurrences dans :


(1)
Saint Denis, parlant à ce Démophile qui voulait donner le nom de zèle à sa rage et furie : Celui, dit-il, qui veut corriger les autres, doit premièrement avoir soin d’empêcher que la colère ne déboute la raison de l’empire et domination que Dieu lui a donné en l’âme, et qu’elle n’excite une révolte, sédition et confusion dans nous-mêmes ; de façon que nous n’approuvons pas vos impétuosités poussées d’un zèle indiscret, quand mille fois vous répéteriez Phinées et Élie, car telles paroles ne plurent pas à Jésus-Chris quand elles furent dites par ses disciples…
(X, 16, éd. Pléiade, p. 860-861)

(2)

Ainsi, ne t’impatiente pas, ô homme de bien ; laisse passer l’hiver de ce siècle, où toutes choses sont confondues ; contemple ce grand renouvellement de la résurrection générale, qui fera le discernement tout entier, lorsque la gloire de Jésus-Christ reluira visiblement sur les justes. Si cependant ils sont mêlés avec les impies, si l’ivraie croît avec le bon grain, si même elle s’élève au-dessus, c’est-à-dire si l’iniquité semble triomphante, n’imite pas l’ardeur inconsidérée de ceux qui, poussés d’un zèle indiscret, tenteraient d’arracher ces mauvaises herbes ; c’est un zèle indiscret et précipité. Ainsi le Père de famille ne le permet pas : Attendez, dit-il, la moisson, c’est-à-dire la fin du siècle, où toutes choses seront démêlées ; alors on fera le discernement : et ce sera le temps de chaque chose, selon la parole de l’Ecclésiaste.
(Œuvres oratoires de Bossuet, 1914, éd. Lebarq, t. II, p. 159-160)

(3)

Le monde n'est guère ou point capable d'amendement, et ne quitte qu'ennui et comme par force, ce à quoi il a une fois mordu en cestuy tant noble sujet, moins qu'en tout autre. C'est où les remontrances et réformations sont dangereuses et suspectes, et ceux qui les entreprennent courent fortune. Combien de choses y a il (sans le présent pénétrer plus avant) que l'Eglise n'approuve aucunement ? Multa enim tolerat Ecclesiae quae non probat, que l'ignorance, l'avarice , le zèle indiscret, ont introduites, ou bien sont encore des restes du paganisme, d'où l'on n'a peu du tout séparer les peuples, auxquelles si l'on touche pour les blâmer, l'on crie incontinent haro, tant le peuple , c'est-à-dire, les esprits populaires de quelque robe, profession, et condition qu'ils soient, est opiniâtre à ce qu'il a une fois pris à cœur, il est maître de l'observation, et s'en veut faire croire.
("Epître", éd. de 1634 p. 54)

(4)

Pouvait-on en conscience exposer un cardinal à la boucherie? Quelle apparence y avait-il de l'abandonner au zèle indiscret de ceux qui l'auraient voulu égorger?
(Seconde édition, p. 332)

(5)

La dévotion est un lien de parfaite amitié entre Dieu et les hommes; quand ceux qui les gouvernent en sont touchés comme il faut, il n'y a sorte de bénédictions qu'ils n'attirent sur eux et sur leurs peuples. Mais, pour produire ces bons effets, elle doit être raisonnable et véritable. Comme il y a des zélés indiscrets, il s'en trouve aussi d'hypocrites et l'on voit assez de personnes qui n'emploient la piété que comme un fard sur le visage, dont ils se tiendraient intéressés au dedans.
(éd. des Oeuvres de 1756, I, 1, p. 29)

(6)

Il n'y a point de brouillon qui ne parle dans la religion, aussi bien que dans l'état, de pureté et de réformation parmi ses plus grandes dissolutions. Ces méchants, qui avaient occupé du temps de Vespasien le temple de Jérusalem, et qui le remplissaient de meutres et de brigandages, se faisaient appeler les zélés et ne parlaient que de corriger les abus de la synagogue. Plût à Dieu que nous eussions moins de sujet de remarquer combien le spécieux prétexte du zèle de la religion couvre, au temps où nous sommes, de dangereuses intentions. Mais, quand ces intentions ne seraient pas si mauvaises, un zèle inconsidéré n'est jamais agréable à Dieu.
(VI, 1, p. 232)

(7)

Nous remarquons assez le mal, mais nous ne pouvons pas nous figurer pourquoi Dieu le permet; et l'on peut dire à celui qui s'en scandalise par un zèle pieux, mais indiscret, comme Enée à Lausus dans un sens différent : Fallit te incautum pietas tua.
(III, 1, p. 264)

(8)

C'est un valet zélé, mais à tromper facile,
Et dupe d'autant plus qu'il se tient fort habile,
Et qu'il croit m'attraper lors même qu'il me sert
Bien mieux que s'il était avec moi de concert.
Son faible est, de l'humeur dont je l'ai su connaître,
De se faire de fête en faveur de son maître :
II cherche à lui conter toujours quelque secret;
II le trahit souvent par un zèle indiscret.
(IV, 3, p. 62)

(9)

Aux zèles indiscrets tout paraît légitime.
(V, 5, p. 74) (source : indication aimablement fournie par F. Rey)

(10)

Va, dis-je, sauve-la de ma propre faiblesse.
Mais surtout ne va point, par un zèle indiscret,
Découvrir à ses yeux mon funeste secret.
(I, 1, v. 143)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs