[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Vous rendre sourd

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Vous rendre sourd


"Monsieur, je vous prie de la faire redevenir muette. - C'est une chose qui m'est impossible. Tout ce que je puis faire pour votre service, est de vous rendre sourd, si vous voulez."
Le Médecin malgré lui, III, 6

Dans Le Tiers Livre de Rabelais figure le récit d'une "comédie de celui qui avait épousé une femme muette", au sein de laquelle le même bon mot est formulé :

Le bon mari voulut qu'elle parlât. Elle parla par l'art du médecin et du chirurgien, qui lui coupèrent un encyliglotte qu'elle avait sous la langue: la parole recouvrée, elle parla tant et tant, que son mari retourna au médecin pour remède de la faire taire. Le Médecin répondit en son art bien avoir remèdes propres pour faire parler les femmes: n'en avoir pour les faire taire. Remède unique être surdité du mari, contre cettuy interminable parlement de femme.
(Chap. XXXIII, éd. H. Frix, Bruxelles, 1659, p. 428)

A l'acte II, Sganarelle s'étonnait d'un époux "qui ne veut pas que sa femme soit muette".




Sommaire | Index | Accès rédacteurs