Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Vous ne me donnez pas, Psyché, toute votre âme


"Vous ne me donnez pas, Psyché, toute votre âme:
Ce tendre souvenir d'un père et de deux sœurs
Me vole une part des douceurs
Que je veux toutes pour ma flamme.
N'ayez d'yeux que pour moi, qui n'en ai que pour vous,
Ne songez qu'à m'aimer, ne songez qu'à me plaire,
Et quand de tels soucis osent vous en distraire…"
Psyché, acte III, scène 3, vv.1181-1187.

On trouve l'expression d'une jalousie similaire dans:




Sommaire | Index | Accès rédacteurs