Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Vous contentant d'être Comtesse


"Après cela pourtant, sûre de ma tendresse,
Et de ma foi, dont unique est l'espèce,
Vous devriez à votre tour
Vous contentant d'être comtesse,
Vous dépouiller en ma faveur, d'une peau de tigresse,
Qui couvre vos appas, la nuit comme le jour."
La Comtesse d'Escarbagnas, scène 5.

Le voisinage de "contenter" et "comtesse" rappelle une équivoque traditionnelle autour de la syllabe "con", une des "syllabes déshonnêtes" souvent évoquée par Etienne Tabourot dans ses Bigarrures et Touches (1583), par exemple:

Dieu garde la paigne,
Je n'ose dire Con,
Car tant que j'aurai vie
Je n'aimerai le Con:
Je hais Comte et Comtesse,
Et Vicomte par Con:
J'ahais tous oiseaux de proie,
Pour l'amour du Faucon:
Et toutes les cités,
Pour l'amour de Mâcon, etc.
(Edition de 1620, p. 142-143)

(voir également "du latin plus honnête")




Sommaire | Index | Accès rédacteurs