[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Vous avez tout crédit

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Vous avez tout crédit


"C'est cet ami savant qui m'a fait tant d'instance
De lui donner l'honneur de votre connaissance.
– Pour le faire venir, vous avez tout crédit."
Les Femmes savantes, III, 3 (v. 929-931)

L'expression est à la mode. De même que "tenir son coin", elle est utilisée à plusieurs reprises dans La Précieuse (1656-1658) de l'abbé de Pure :

Il n' y a pas moyen de parler, il n'y a du commerce que pour eux, il n'y a qu'eux seulement qui débitent. Une femme même n' y a pas le crédit de parler.
(éd. Magne, Paris, Droz, 1938, t. I, p. 382)

Il n'est pas même possible à un amant qui a bien plus de crédit sur les coeurs, et qui a un caractère bien plus doux, il ne lui est pas, dis-je, même possible de se conserver également agréable, s'il est toujours également présent.
(éd. Magne, t. II, p. 84)

Si j'ai le crédit de l'obtenir pour vous en faire la lecture, je croirai fournir un amusement aussi digne que cette belle compagnie ait encore eu.
(t. II, p. 159)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs