[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Une furieuse dépense en esprit

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Une furieuse dépense en esprit


"Il est vrai qu'il fait une furieuse dépense en esprit"
Les Précieuses ridicules, sc. XI

Il s'agit d'un "mot à la mode", bien attesté dans La Précieuse (1656-1658) de l'abbé de Pure :

ses pièces comiques, et tout ce que l'occasion peut désirer de son esprit, en sort si abondamment et si facilement, qu'il peut enrichir une conversation sans faire de dépense qui lui coûte.
(éd. Magne, Paris, Droz, 1938, t. I, p. 136)

Car ce que les uns ne font qu' avec effort, et avec violence, les autres le font avec liberté, et avec plaisir, et ce qui coûte aux esprits reserrés des mois de méditation et des années de travail, se fait dans un tour de main, et sans dépense par les esprits aisés.
(éd. Magne, Paris, Droz, 1938, t. I, p. 336).




Sommaire | Index | Accès rédacteurs