[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Un grand jeu de théâtre

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Un grand jeu de théâtre


"Ici il pose la bouteille à terre, et Valère se baissant pour le saluer, comme il croit que c’est à dessein de la prendre, il la met de l’autre côté : ensuite de quoi, Lucas faisant la même chose, il la reprend, et la tient contre son estomac, avec divers gestes qui font un grand jeu de théâtre."
Le Médecin malgré lui, I, 5

Un jeu de scène analogue de culbute avec bouteille est décrit dans les notes personnelles de l'Arlequin Biancolelli, à propos du spectacle "Les Deux Arlequins", joué en 1668 :

Dans cette scène, j'arrive avec une bouteille à la main et je trouve sur scène le second Arlequin balourd avec un pareil flacon. Je cours, il me suit. Je lève le flacon, il fait de même. Alors je dis :"c'est mon ombre" et je veux lui faire casser sa bouteille. Je fais la culbute avec mon flacon à la main, il met sa bouteille à terre, fait la culbute lourdement et ramasse sa bouteille.
(« Li dui Arlechini", éd. D. Gambelli, Arlecchino a Parigi. Lo scenario di Domenico Biancolelli, Rome, Bulzoni, 1993, t. I, p. 259)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs