Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Tu n'y as point touché


"Hé, dis-moi donc un peu; tu n'y as point touché? - Moi, y toucher? Ah! vous lui faites tort, aussi bien qu'à moi; et c'est d'une ardeur toute pure et respectueuse, que j'ai brûlé pour elle."
L'Avare, V, 3

L'équivoque était présentée dans les mêmes termes au sein de la traduction française par Marolles de l'Aulularia de Plaute :

EU. Pourquoi donc avez-vous touché à ce qui m’appartient, malgré moi ? [...] LY. Je viens sans y être forcé, vous faire des prières très humbles d’excuser mon imprudence. EU. Je n’aime point les gens qui se veulent justifier, quand ils ont mal fait. Vous ne lui deviez pas toucher. LY. Puisque j’ai donc été si hardi que de lui toucher, je n’attendrai point que vous me fassiez convenir en justice pour en avoir l’entière jouissance.
(p. 162)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs