Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Suspend mon jugement


" Certes, ce rapport admirable
Suspend ici mon jugement.."
Amphitryon, III, 6, v. 1627-1628

La formulation de cette réplique est en partie redevable à celle de son homologue dans Les Sosies de Rotrou :

J'ai des charmes à vaincre et cet enchantement
Suspend déjà vos yeux et votre jugement.
(IV, 4)

Mais l'expression était également utilisée dans les Méditations (1641) de Descartes :

Je me considérerai moi-même comme n'ayant point de mains, point d'yeux, point de chair, point de sang, comme n'ayant aucuns sens, mais croyant faussement avoir toutes ces choses. Je demeurerai obstinément attaché à cette pensée; et si, par ce moyen, il n'est pas en mon pouvoir de parvenir à la connaissance d'aucune vérité, à tout le moins il est en ma puissance de suspendre mon jugement.
("Méditation première")

L'attitude de Polidas correspond à celle que recommande La Mothe le Vayer par rapport aux prodiges dans le "petit traité" "De la crédulité" (Nouvelle Suite des Petits Traités, 1659)

Puisque l'homme est naturellement porté au mensonge, ne devons-nous pas éviter sur toutes choses le reproche de croire trop légèrement? Le Ciel est la vraie patrie de la vérité, qui ne paraît en ce monde que comme en un pays étranger. Aussi n'y est-elle que fort peu connue ; encore est-ce presque toujours en souffrant la disgrace de tous les étrangers, qui n'évitent guère l'oppression de leurs adversaires. Les siens sont l'imposture et la fausseté. Gardons-nous bien d'être leurs suppôts, en autorisant, comme beaucoup font, par une trop facile créance, des contes, d'autant plus agréables qu'ils sont fabuleux. Ma résolution est d'en user tout au contraire, de même que j'ai toujours fait jusqu'ici, et de ne donner jamais rien en semblables matières à l'autorité, si elle n'est du Ciel et vraiment divine.
(éd. des Oeuvres de 1756, VI, 2, p. 247)

Cette attitude est mise en pratique dans le traité "D'un homme qui répondait, étant endormi, en toutes langues où on l'interrogeait, quoiqu'il ne les sût pas", contenu dans le même volume.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs