[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Six dryades

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Six dryades


En même temps six dryades et six faunes sortent de leurs demeures, et font ensemble une danse agréable… »
Les Amants magnifiques, Troisième intermède, scène 5, première entrée de ballet.

Les Dryades sont des "Nymphes terrestres" qui "habitent sous l’écorce des arbres", dans le Ballet des Noces de Pélée et de Thétis (1654). L'une d'entre elles est dansée par Louis XIV et Benserade lui consacre ces vers:

Nymphe grande et généreuses
Dans un Chêne précieux
Je mène une vie heureuse;
Ses jeunes branches des Cieux
Vont bientôt être voisines,
Et se haussent à tel point
Qu'elles ne démentent point
La gloire de ses racines.
(II, 2, 6e entrée)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs