Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Ses grands canons


"Vous êtes-vous rendue, avec tout le beau monde,
Au mérite éclatant de sa perruque blonde ?
Sont-ce ses grands canons, qui vous le font aimer?
L'amas de ses rubans a-t-il su vous charmer ?
Est-ce par les appas de sa vaste rhingrave,
Qu'il a gagné votre âme, en faisant votre esclave ?"
Le Misanthrope, II, 1, v. 481-486

Dans L'Ecole des maris, les perruques blondes, les grands canons, les rubans et les hauts-de-chausse sont rangés par Sganarelle au rang des excès de la mode, parmi "les sottises qu'on porte".




Sommaire | Index | Accès rédacteurs