Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Rompre la paille


"Pour couper le chemin à nous rapatrier,
Il faut rompre la paille : une paille rompue
Rend, entre gens d'honneur, une affaire conclue."
Dépit amoureux, IV, 4 (v. 1440-1442)

Dans L'Astrée, on "rompt" également la paille en signe de séparation :

A ces mots elle tire de son col une chaîne de paille que je lui avais donnée, elle me la présente, et moi, sans y penser, je la tiens d'une main. Alors la tirant avec violence :"Soit ainsi notre amour, dit-elle, comme cette chaîne qui en était le symbole et que j'eus de toi". Elle fuit à l'instant et me laisse interdit.
(II, 1, "Histoire de Thamyre, Calidon et Célidée")




Sommaire | Index | Accès rédacteurs