Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Robinet, Lettre en vers à Madame du 17 novembre 1668


-Trois représentations, dont la dernière est le Georges Dandin de Molière :

Achevant de verbaliser,
Gazetiser, nouvelliser,
D’un Monsieur d’assez bonn mine,
J’apprends que chez mon HÉROÏNE,
Jeudi, la TROUPE de l’HÔTEL,
Par un Poème non tel quel,
Charma très nombreuse Assemblée,
De Beaux et de Belles comblée,
Frisés et musqués comme il faut,
Et braves par bas et par haut.

NICOMÈDE était ce Poème
Digne d’une louange extrême :
Il est de CORNEILLE l’AÎNÉ,
Qui fut, je crois, prédestiné
Pour emporter, dans le Tragique,
Tout seul l’Honneur du Dramatique.

À propos, le PAUSANIAS,
Qui de charmes ne manque pas,
Comme vous le pourrez comprendre,
Étant de QUINAULT, l’Auteur tendre,
D’hier se joue au même Hôtel.
Je suis peu connaissant Mortel ;
Pourtant, quand j’aurai vu la Pièce,
J’en entretiendrai ma PRINCESSE
Et vous, par conséquent, Lecteur,
En véridique Relateur.

J’ai vu, du comique MOLIÈRE,
De qui la Muse est singulière
Pour portraire le Genre Humain,
La Pièce de GEORGES DANDIN,
Et, sans que trop de bien j’en die,
C’est vraiment une Comédie
Où l’on remarque autant d’esprit
Qu’en nul Sujet qu’il ait écrit,
Et mêmes des plus enjouées,
Aussi bien que des mieux jouées.
Mais, à force de caqueter,
Je n’ai de blanc que pour dater.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs