[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Rasé

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Rasé


"Les Derviches amènent devant le Muphty le Bourgeois, vêtu à la Turque, rasé, sans Turban, sans Sabre,"
Le Bourgeois gentilhomme, IV, 5

Dans sa Relation d'un voyage fait au Levant (1665), Jean Thévenot relève que le port de la barbe est prisé des Turcs et que son défaut est un signe de soumission :

Ils laissent croître la barbe et les moustaches, excepté ceux qui sont élevés et qui ont charge dans le sérail, car il n'y a que le Grand Seigneur et Ie Bostagi Bachi qui la laissent croître ; et ils estiment fort un homme qui a belle barbe; c'est un très grand affront qu'on fait à un homme de lui prendre sa barbe, si ce n'est pour la baiser.
(p. 57)

Le Bostangibachi a son logement dans le sérail et toutefois il porte de la barbe, et il n'y a que le Grand Seigneur et lui qui en puissent porter, ies autres ayant le menton ras, pour témoignage de leur servitude.
(p. 47)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs