Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Quel est le superbe édifice que je vois entre les arbres


"Mais quel est le superbe édifice que je vois entre ces arbres? - Vous ne le savez pas? - Non, vraiment. - Bon, c'est le tombeau que le Commandeur faisait faire lorsque vous le tuâtes"
Don Juan ou le Festin de pierre, III, 5

La découverte du tombeau donne lieu à un échange semblable entre maître et valet dans Il convitato di pietra de Cicognini :

D. Giovanni.
Ma che veggio? ho che vaga Scoltura mi si rappresenta davanti a gl'occhi.

Passarino.
Ho che bella sepoltura de pruina.

D. Giovanni.
Ti piace questo Tempio?

Passarino.
L'è bell'alla fè, mo mi al no me pias, perchè l'è logo da mort.

D. Giovanni.
Parmi di figurarlo colui.

Passarino.
Sa tu che ol me par de cognoscerl?

D. Giovanni.
Chi stimi che sia?

Passarino.
Ol par quel barbon che amazzassiu l'altr di, el Commendatore d'Oiola.

D. Giovanni.
Ha ragione, Passarino; è desso al certo.
(III, 2)

Un décor de sépulcres avait constitué un des principaux attraits de l'Ercole amante, joué en 1662 à la salle des Tuileries :

La scène se change en un jardin de cyprès plein de magnifiques sépulcres.
(IV, 6, p. 87)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs