[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Quasi mortis imago

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Quasi mortis imago


"J'ai toutes les envies du monde d'être savant, et j'enrage que mon père et ma mère ne m'aient pas fait bien étudier dans toutes les sciences, quand j'étais jeune. - Ce sentiment est raisonnable, Nam sine doctrina vita est quasi mortis imago."
Le Bourgeois gentilhomme, II, 4

La formule figure au troisième livre des Distiques de Dionysius Cato (voir également "virtutem primam") :

3. l. Instrue praeceptis animum, nec discere cesses;
Nam sine doctrina vita est quasi mortis imago..

Elle est citée à la scène II, 14 de la comédie érudite italienne Il fedele (1576) de Luigi Pasqualigo (voir également "mal morigéné" et "une insolence à nulle autre pareille") :

PANFILO
Io non l'intendo.

ONOFRIO
Se non l'intendi, sei come morta. Nam sine doctrina vita est quasi mortis imago.
(éd. de 1589, p. 41)

On la retrouve dans la traduction que Larivey procure de la comédie sous le titre de Le Fidèle :

BABILLE
Je ne vous entends pas.

M. JOSSE
Si tu ne l'entends tu es comme morte, Nam sine doctrina vita est quasi mortis imago.

Ainsi que dans la comédie Il pedante (1538) de Francesco Belo :

Oh terque quaterque infelice Prudentio a chi poco le virtù e le lunghe lucubrationi ei quotidiani studii prosunt; e cio solo adviene che li huomini sono inimici delle virtù [...] sine doctrina vita est quasi mortis imago
(I, 4)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs