[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Prît un peu l'air

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Prît un peu l'air


"Je crois qu'il serait nécessaire que votre fille prît un peu l'air, qu'elle se divertît à la campagne."
Le Médecin volant, sc. V

Cette thérapie est proposée pour les mélancoliques dans le Discours de la conservation de la vue, des maladies mélancoliques, des catarrhes et de la vieillesse (1598) de Du Lorens :

La suite, c'est-à-dire le changement d'air est un des plus singuliers remèdes [...] Il le faudra loger aux champs ou en quelque maison plaisante.
(p. 323)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs