[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Pourquoi toujours des bergers

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Pourquoi toujours des bergers


“Pourquoi toujours des Bergers? On ne voit que cela partout. - Lorsqu’on a des Personnes à faire parler en Musique, il faut bien que pour la vraisemblance on donne dans la Bergerie. Le Chant a été de tout temps affecté au Bergers; et il n’est guère naturel en Dialogue, que des Princes, ou des Bourgeois, chantent leurs passions.”
Le Bourgeois gentilhomme, I, 2

Le 10 mai 1669 avait été représentée à Issy la Première comédie française en musique représentée en France, pastorale de Pierre Perrin et Robert Cambert, qui mettait en scène des bergers.

Pomone, des même auteurs, qui allait être créé en mars 1671, mais avait été répété en public en juin 1669 à Sèvres et Paris était également sous-titré: "opéra ou représentation en musique pastorale" (voir également "Petit opéra impromptu").




Sommaire | Index | Accès rédacteurs