[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Pour les mieux braver tous

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Pour les mieux braver tous


"Faire enrager le monde, est ma plus grande joie,
Et je veux qu'à toute heure avec elle on vous voie.
Ce n'est pas tout encor; pour les mieux braver tous,
Je ne veux point avoir d'autre héritier que vous ;"
Le Tartuffe, III, 7 (v. 1172-1175)

Le comportement d'Orgon correspond à celui que La Mothe le Vayer décrit dans son dialogue "De l'opiniâtreté" ( Cinq Discours à l'imitation des Anciens, s. d.) :

Or, de l'heure qu'un esprit, pour bon souvent qu'il soit, s'est ainsi laissé prévenir de quelque particulière imagination et a pris à parti de la soutenir, sa force ne lui sert plus qu'à se conformer et raidir en icelle, rejetant animeusement tout ce qui semble lui pouvoir contrarier. C'est ce que Verulamius [Francis Bacon] s'est avisé de fort bien appeler idola specus en son Nouvel Organe : "habet enim, dit-il, unusquisque specum sive cavernam quandam individuam, quae lumen naturae frangit et corrumpit".
(éd. de 1716, t. II, p. 184)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs