[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Plus d'esprit qu'il n'est gros

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Plus d'esprit qu'il n'est gros


"Je ne sais pas, pour moi, si chacun me ressemble;
Mais j'entends là-dessous un million de mots.
– Il est vrai qu'il dit plus de choses qu'il n'est gros."
Les Femmes savantes, III, 1 (v. 790-792)

Dans son traité Du bon et du mauvais usage dans les manières de s'exprimer : des façons de parler bourgeoises et en quoi elles sont différentes de celles de la Cour (1693), François de Callières indique que cette expression est bourgeoise :

Il fit venir son fils qui était un petit garçon de sept ans : "Jeannot, faites serviteur", lui dit-il. Il raconta toutes ces gentillesses, dit qu'il était "mièvre"et "sémillant" ; ce n'est pas parce qu'il est mon fils, ajouta-t-il, mais il a plus d'esprit qu'il n'est gros.
(p. 47)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs