[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Pecques provinciales

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Pecques provinciales


"A-t-on jamais vu, dites-moi, deux pecques provinciales faire plus les renchéries que celles-là ?"
Les Précieuses ridicules, sc. I

Les termes « pecques » et « renchéries » étaient fréquemment usités dans la littérature burlesque des années 1650, par Scarron en particulier :

Depuis quand faites-vous si fort la renchérie ?
(L'Héritier ridicule ou la Dame intéressée, 1650, V, 3, p. 119)

Ou, si je découvre ta fesse,
Par cent claques sur ton cul sec
Je t'imposerai le respect,
Vieille pecque des plus fâcheuses,
Toute de parties honteuses.
(Le Virgile travesti, 1648, Chant II).




Sommaire | Index | Accès rédacteurs