[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > On la tenait morte

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

On la tenait morte


"C'est un homme qui fait des miracles. Il y a six mois, qu'une femme fut abandonnée de tous les autres médecins. On la tenait morte, il y avait déjà six heures: et l'on se disposait à l'ensevelir, lorsqu'on y fit venir de force, l'homme dont nous parlons. Il lui mit, l'ayant vue, une petite goutte de je ne sais quoi dans la bouche: et dans le même instant, elle se leva de son lit, et se mit, aussitôt, à se promener dans sa chambre, comme si de rien n'eût été."
Le Médecin malgré lui, I, 4

Le miracle dont Martine fait le récit s'apparente à la résurrection de Lazare, à laquelle il sera fait à nouveau allusion dans Le Malade imaginaire ("ce qu'il aurait fallu faire pour le guérir") :

Jésus étant venu trouva qu'il y avait déjà quatre jours qu'il était dans le tombeau [...] Il cria à haute voix : "Lazare, sortez dehors". A l'instant, celui qui était mort sortit. "
(Evangile selon Saint Jean, 11, Le Nouveau Testament de Notre Seigneur Jésus Christ, trad. Lemaistre de Sacy, 1667, t. I, p. 378-380)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs