[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Nous leur jouerons tous deux une pièce

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Nous leur jouerons tous deux une pièce


"nous leur jouerons tous deux une pièce qui leur fera voir leur sottise"
Les Précieuses ridicules, sc. I

L'expression "jouer une pièce" est à la mode dans les milieux mondains pour désigner un bon tour dont on rend victime un familier. C'est ainsi qu'on la retrouve mentionnée dans la Première partie de La Précieuse (1656-1658) de l'abbé de Pure :

Sophronisbe et Aracie, craignant qu'il ne se forma à la fin quelque pièce outrageuse à Agathonte, crurent qu'il fallait imposer silence à Mélanire et à Eulalie.
(éd. Magne, Paris, Droz, 1938, t. I, p. 110)

Et, à plusieurs reprises, dans Le Violon marquis ou le Marquis violon (1658) de René le Pays :

faire une pièce si bien concertée
(éd. s.l.n.d., p. 83)

en lui jouant toujours la même pièce
(p. 101)

nous nous replûmes de jouer la même pièce à Me Blaise.
( p. 145)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs