Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Ni biau ni honneste


"Vois-tu, ça ni biau ni honneste de n'aimer pas les gens qui nous aimont."
Don Juan ou le Festin de pierre, II, 1

L'expression avait été utilisée dans le Parasite mormon (1650) :

Palsangué, ce n'est ni biau ni honnête de se gausser ainsi du patient.
(p. 25)

Molière la reprendra dans Le Bourgeois gentilhomme ("ni beau ni honnête").




Sommaire | Index | Accès rédacteurs