[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Multitude de gens de provinces différentes

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Multitude de gens de provinces différentes


"Un homme vient donner les livres du ballet, qui d'abord est fatigué par une multitude de gens de provinces différentes, qui crient en musique pour en avoir"
Le Bourgeois gentilhomme, "Ballet des Nations", première entrée

La XIIe et dernière entrée du Ballet de la raillerie (1659) était intitulée "Des diverses nations" :

Deux gentilhommes français, deux Turcs, deux Italiens, deux Indiens et une Espagnole.
(p. 25)

Le Ballet de Flore (1669) se terminait par un hommage des "quatre parties du monde" :

Les quatre parties du monde, représentées par quatre dames arrivent au bruit de cette merveille et, par un récit, appellent à la fête de la déesse toutes les nations qui leur sont sujettes [...] La quadrille des Européens se présente la première et, après avoir dansé un air grave et sérieux, se retire au fond du théâtre ; les Africains, inventeurs des danses de castagnettes, entrent d'un air plus gai, ils sont suivis des Asiatiques et des Américains, les Européens les rejoignent et tous ensemble forment, au son des canaries, les plus agréables figures que l'art ait encore trouvées.
(p. 34)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs