Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Mayolas, Lettre en vers et en prose au Roi du 2 novembre 1669


Le Ministre du grand Seigneur,
Soit Envoyé, Ambassadeur,
De sa Hautesse très civile,
Est venu près de cette ville,
Attendant cet heureux moment
De faire au ROI son compliment ;
L’illustre de Lagiberdie,
De qui l’esprit ne s’étudie,
Qu’à plaire à notre Potentat,
L’ayant conduit avec éclat
Depuis le Toulonnais rivage,
L’a défrayé en son voyage,
Et partout il l’a bien traité
De la part de sa Majesté.

(Texte saisi par David Chataignier à partir du Tome III (années 1668-69) de l'édition du Bon Nathan-James-Edouard de Rothschild et de Émile Picot, 1881-1883, Paris, D. Morgand et C. Fatout éditeurs).




Sommaire | Index | Accès rédacteurs