[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Mépris du bien

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Mépris du bien


"[...] le mépris du bien et des grandeurs frivoles,
Ne doit point éclater dans vos seules paroles."
Les Femmes savantes, V, 1 (v. 1469-1470)

Le mépris du bien avait été exprimé dans une épigramme recueillie au sein des Oeuvres galantes (1663) de Cotin :

MEPRIS DES RICHESSES

Je me soumets au ciel et je n'accuse pas
La fortune et son injustice,
J'aime la pauvreté du généreux Fabrice
Plus que les trésors de Midas.
(p. 413)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs