Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Les retours des coquettes du temps


"L'exemple est admirable, et cette dame est bonne :
Il est vrai qu'elle vit en austère personne ;
Mais l'âge, dans son âme, a mis ce zèle ardent,
Et l'on sait qu'elle est prude, à son corps défendant,
Tant qu'elle a pu des cœurs attirer les hommages,
Elle a fort bien joui de tous ses avantages :
Mais voyant de ses yeux tous les brillants baisser,
Au monde, qui la quitte, elle veut renoncer;
Et du voile pompeux d'une haute sagesse,
De ses attraits usés, déguiser la faiblesse.
Ce sont là les retours des coquettes du temps."
Le Tartuffe, I, 1, v. 121-131

L'idée que la prude est une coquette "sur le retour de l'âge" (La Critique de l'Ecole des femmes) est un lieu commun dans la littérature galante (voir aussi, dans Le Misanthrope, "l'âge amènera tout").




Sommaire | Index | Accès rédacteurs