[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Les Amours de Diane et d'Endymion

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Les Amours de Diane et d'Endymion


Gabriel GILBERT, Les Amours de Diane et d'Endymion, Paris, de Luyne, 1657

Cette tragédie a été jouée onze fois par la troupe de Molière en 1660. On en retrouve la trace dans plusieurs passages des comédies de Molière.

L'Ecole des femmes
"l'amour est un grand maître"
"le deviez-vous aimer"

La Princesse d'Elide
"comme une autre Diane"
"ce sanglier, qui par nos gens chassé"
"un écho"

Amphitryon
"La Nuit, dans un char"

Don Juan ou le Festin de pierre
"sa perte est résolue"

Les Amants magnifiques
"moins redoutable que deux beaux yeux"




Sommaire | Index | Accès rédacteurs