[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Le temps ne fait rien à l'affaire

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Le temps ne fait rien à l'affaire


"[...] Au reste, vous saurez,
Que je n'ai demeuré qu'un quart d'heure à le faire.
- Voyons, Monsieur, le temps ne fait rien à l'affaire."
Le Misanthrope, I, 2, v. 313-314

La réaction d'Alceste est contrevient aux principes de la création littéraire mondaine, selon lesquels un impromptu a plus de valeur qu'une pièce laborieusement écrite ("un quart d'heure à le faire").

Dans la satire XVIII de Du Lorens, on lit les vers suivants :

On ne demande point lorsqu'un voit un tableau
Qui donne dans la vue et que l'on trouve beau,
Quel temps l'excellent peintre aura mis à le faire,
Etant vrai que cela ne fait rien à l'affaire.
(éd. de 1646, p. 137) (1)


(1) source : R. Jasinski, Molière et le Misanthropre, Paris, Nizet, 1970, p. 100.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs