Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Le grand chemin


"Il suit toujours le grand chemin, le grand chemin, et ne va point chercher midi à quatorze heures; et pour tout l'or du monde, il ne voudrait pas avoir guéri une personne avec d'autres remèdes que ceux que la Faculté permet."
Monsieur de Pourceaugnac, I, 5

L'expression appartient au vocabulaire de Guy Patin, professeur de médecine au Collège royal, qui s'en sert pour décrire ses choix professionnels :

Je vais toujours mon grand chemin, ce que beaucoup d'autres n'osent ou ne veulent pas faire, afin de gagner davantage [...] Je m'en tiens à l'expérience journalière, comme aussi à l'autorité d'Hippocrate, d'Aristote, Galien.
(Lettre du 30 juin 1665, éd. J. H. Reveillé-Parise, 1846, t. III, p. 541)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs