[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Le bourgeois vêtu à la turque

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Le bourgeois vêtu à la turque


"Le mufti invoque Mahomet, avec les douze Turcs et les quatre dervis ; après on lui amène le bourgeois vêtu à la turque, sans turban et sans sabre"
Le Bourgeois gentilhomme, IV, 5

Pour la scène de feint couronnement d'Hortensius, qui a lieu au livre XI du Francion (1633), on fait revêtir au pédant un habillement grotesque :

Raymond envoya quérir dans sa garde-robe un petit manteau fourré, dont le dessus était de satin rose sèche, lequel servait à mettre quand l'on était malade. Il dit à Hortensius : "Mettez ceci sur vos épaules. Ces Polonais vous respecteront davantage, voyant que vous êtes déjà habillé à leur mode ; car ils se servent fort de fourrure, d'autant qu'il fait plus froid en leurs pays qu'en cettui-ci". Hortensius était si transporté qu'il croyait toute sorte de conseils : il mit ce manteau librement, et s'étant assis sur une haute chaire, suivant l'avis de Francion, tous les autres demeurèrent à ses côtés debout et tête nue, comme pour donner opinion aux Polonais qu'il était grand seigneur.
(éd. de 1668, p. 319)

(voir également "une certaine grande dignité de son pays" et "ambousahim oqui boraf")




Sommaire | Index | Accès rédacteurs