[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > L'interesse

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

L'interesse


Niccolò SECCHI, L'interesse, Venezia, Zoppini, 1587 (première édition, 1581)

Molière a puisé dans cette comédie les éléments principaux de l'intrigue, ainsi que de nombreux détails de formulation du Dépit amoureux.

Dépit amoureux
jamais de ces soupçons qu'un jaloux fait paraître
pauvre honteuse
je ne vais pas aussi
vous en avez menti
il est donc vrai
c'est ce que je demande
je crains cent accidents
ô juste Ciel, je tremble
je lis dedans son âme
Seigneur Albert
toute chose conspire
nonobstant cela
Dès que l'obscurité
gardien de la virginité des filles
il s'apprête un combat
un combat seul à seul

L'Etourdi
Pandolphe

Pour une analyse détaillée des rapports entre L'interesse et le Dépit amoureux, voir C. Bourqui, Les Sources de Molière, Paris, SEDES, 1999, p. 85-93.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs