[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > L'enclouure

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

L'enclouure


"De l'argent, dites-vous ? ah ! c'est donc l'enclouure."
L'Etourdi, II, 4 (v. 623)

"On a deviné l'enclouure."
Le Bourgeois gentilhomme, III, 10

L'expression était prisée des burlesques.

Elle était favorite, en particulier, de Thomas Corneille, qui l'utilise dans :

Vous êtes un infant mal nourri, mais n'importe,
J'en connais l'enclouure.
(V, 6, p. 86)

Vous savez fort bien où lui tient l'enclouure.
(III, 10)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs