[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > L'Ecole des cocus

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

L'Ecole des cocus


ANONYME, L'Ecole des cocus ou la Précaution inutile, Paris, Jean Ribou, 1661 (achevé d'imprimer : 6 août 1661)

Cette comédie de Dorimond constitue une version théâtrale du sujet de "La Précaution inutile" antérieure à celle que Molière procure dans L'Ecole des femmes (1662).

La pièce, en outre, présente plusieurs points de rencontre avec d'autres comédies de Molière :

Les Précieuses ridicules
à tous les diables

Le Cocu imaginaire
un habillement que j'ai pris pour la pluie
ne croyez jamais rien

L'Ecole des maris
Au sort d'être cocu son ascendant l'expose
à l'école chez nous

L'Ecole des femmes
savoir ce que c'est d'être honnête

Dépit amoureux
martel en tête

Le Mariage forcé
deux philosophes, vos voisins




Sommaire | Index | Accès rédacteurs