Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Joue le Ciel et la religion


La comédie de Scaramouche joue le ciel et la religion,"
Le Tartuffe, préface

Un jugement semblable avait été prononcé, le 25 novembre 1657, par les théologiens de la Sorbonne, en réponse à la consultation demandée par le curé de Saint-Germain-l’Auxerrois :

Les docteurs de la sacrée faculté de théologie de Paris soussignés, qui ont été consultés pour savoir si les comédies que représentent les comédiens italiens à Paris peuvent être permises ; ayant vu une partie des affiches qui leur ont été communiquées, à savoir celles du 29 et 30 juillet ; du 12, 15, 16 et 21 août ; celle du 18 octobre ; celles du 16 et 18 novembre, sont d’avis que (sic) telles comédies ne peuvent être sans pêché mortel en ceux qui les représentent et en ceux qui y contribuent.
Délibéré à Paris, ce 25ème jour de novembre 1657, et signé : Pereyret, N. Cornet, Hallier, R. Duval, M. Grandin, Coqueret.
(indication aimablement fournie par F. Rey)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs