[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Je veux conserver mon ressentiment

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Je veux conserver mon ressentiment


"Ne viens point m’excuser l’action de cette infidèle. - N’ayez pas peur. - Non, vois-tu, tous tes discours pour la défendre, ne serviront de rien. - Qui songe à cela ? - Je veux contre elle conserver mon ressentiment, et rompre ensemble tout commerce."
Le Bourgeois gentilhomme, III, 9

L'ambivalence du comportement de Cléonte correspond à ce qui est dit de la colère de l'amant dans une des questions d'amour proposées par Charles Jaulnay dans son recueil Questions d'amour, ou Conversations galantes, dédiées aux belles (1671) :

Si la colère des amants est autre chose que de l'amour ?
La colère des amants n'est rien qu'amour et malgré les excès où elle nous emporte, lorsqu'on consulte son coeur de bonne foi dans le calme du ressentiment, on se trouve plus amoureux que jamais.
(p. 120)

(voir également "que facilement on se laisse persuader", "rien d'égal à cette perfidie" et "rompre ensemble tout commerce")




Sommaire | Index | Accès rédacteurs