[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Je suis l'un et l'autre

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Je suis l'un et l'autre


"Est-ce à votre cocher, Monsieur, ou bien à votre cuisinier, que vous voulez parler ? car je suis l'un et l'autre. - C'est à tous les deux."
L'Avare, III, 1

Le cumul des fonctions dans le personnel domestique est une des caractéristiques du ménage économe selon les textes de la littérature facétieuse de la lésine.

Il fait en particulier l'objet d'un traitement ironique dans La Contre Lésine (1628)

Cestuy-là qui a le gouvernement de la maison, ne peut faire l’office de page, le palefrenier ne peut servir d’échanson, le laquais ne peut servir, ni pour laquais, ni pour dépensier [...] si quelque officier de votre Cour vient à quitter votre service, il ne faut pas qu'un fasse l'office de deux pour épargner la dépense et le salaire: mais au contraire, je dis qu'il faut que vous teniez deux officiers de chaque office, ou plutôt trois ou quatre, de manière que si quelqu'un vient à défaillir, l'autre vienne à être substitué en son lieu et place [...]
(p. 87-88)

Que chaque serviteur exerce seul son office et rien de plus, et qu’en ce faisant l’on imite les membres du corps, qui ont leur office à part, la main se mêle en rien de la charge des pieds, ni les pieds des mains.
(p. 129)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs