[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Je m'inscris en faux

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Je m'inscris en faux


"Ah ! je m'inscris en faux contre vos paroles."
Les Précieuses ridicules, sc. IX.

L'expression est à la mode.

On la relève dans le roman Almahide (1660-1663) de Georges et Madeleine de Scudéry :

"Vous êtes une médisante, lui répondit Abindarrays, et je m’inscris en faux contre votre calomnie".
(IV, p. 708)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs