Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Ils s'abandonnent à la débauche


"Il faut avouer que quand les malades ne veulent pas suivre l'avis du médecin, et qu'ils s'abandonnent à la débauche, que..."
Le Médecin volant, sc. XII

L'effet négatif de la "débauche" sur la santé était souligné dans les traités contemporains ; ainsi dans le Commentaire en vers français sur l'école de Salerne (1671) de Claude Du Four de La Crespelière :

Or la diète véritable
Consiste quand on est à table
A n'y demeurer pas longtemps,
Si l'on veut prolonger ses ans,
Et de ne tenir point à gloire
De trop manger ni de trop boire.
[...]
Car, pour le dire avec franchise,
La débauche et la friandise
En mettent souvent au tombeau,
Plus que l'épée et le couteau
("Des moyens de se passer de médecin", p. 9-10)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs