[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Il les baise toutes

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Il les baise toutes


"Quoi, Monsieur sait du grec? Ah permettez, de grâce
Que pour l'amour du grec, Monsieur, on vous embrasse.
Il les baise toutes, jusques à Henriette qui le refuse."
Les Femmes savantes, III, 3 (v. 944-946)

Dans la comédie Le Gentilhomme guespin (1670) de Donneau de Visé figurait également une scène dans laquelle un provincial baisait toutes les femmes qui l'entouraient (voir également "baiserai-je") :

M. DE CORNANVILLE, au Vicomte, apercevant Lucrèce.

Monsieur... Mais que d'appâts ! ô Dieu, la belle Femme !
Ah permettez, Monsieur, que j'embrasse Madame.

LE VICOMTE.

Il appuie un peu fort.

LISETTE.

Je plains peu le Jaloux.

LE VICOMTE à part.

Il n'est que pour baiser, je crois, venu chez nous ;
à M. de Cornanville.
Les Femmes de Paris craignent d'être baisées,
Et pour cette vertu sont dessus tout prisées.

M. DE CORNANVILLE.

Pour la première fois, je sais ce que je dois,
Et vous auriez sujet de vous plaindre de moi.

LE VICOMTE.

Point.

M. DE CORNANVILLE se retournant, et baisant Clarice.

Mais...

LE VICOMTE.

Il s'accommode ici tout à son aise.

LISETTE comme il va à elle pour la baiser.

Je ne suis pas, Monsieur, de celles que l'on baise.
(sc. V, p. 9-10)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs