Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Il l'appelle son frère


"Il l'appelle son frère, et l'aime dans son âme
Cent fois plus qu'il ne fait mère, fils, fille, et femme.
C'est de tous ses secrets l'unique confident,
Et de ses actions le directeur prudent.
Il le choie, il l'embrasse ; et pour une maîtresse,
On ne saurait, je pense, avoir plus de tendresse.
Le Tartuffe, I, 2 (v. 183-188)

Dans L'Introduction à la vie dévote (1609), saint François de Sales recommandait une attitude semblable à l'égard du directeur de conscience :

Confiez-vous en lui avec le respect d'une fille envers son père, respectez-le avec la confiance d'un fils avec sa mère : bref, cette amitié doit être forte et douce, toute sainte, toute sacrée, toute divine et toute spirituelle.
(I, 4, "De la nécessité d'un directeur pour entrer et faire progrès en la dévotion", éd; de 1662, p. 19-20)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs