[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Il est nécessaire d'aimer pour vivre heureusement

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Il est nécessaire d'aimer pour vivre heureusement


"Et serait-ce un bonheur de respirer le jour
Si d'entre les mortels on bannissait l'amour?
Non, non tous les plaisirs se goûtent à le suivre,
Et vivre sans aimer n'est pas proprement vivre.
- Pour moi je tiens que cette passion est la plus agréable affaire de la vie, qu'il est nécessaire d'aimer pour vivre heureusement, et que tous les plaisirs sont fades s'il ne s'y mêle un peu d'amour."
La Princesse d'Elide, II, 1

Dans la cinquième partie (1660) de la Clélie des Scudéry, les vers suivants, faisant l'éloge de l'amour, sont chantés lors d'un ballet :

Adorons dans la cour, adorons dans les bois,
Cet aimable vainqueur des bergers et des rois,
On ne peut vivre heureux qu'en souffrant ses supplices,
Puisque sans ses tourments, il n'est point de délices.
(V, 2, p. 765)

Egalement au sein d'une élégie, insérée dans la même partie :

Mais est-ce vivre, hélas ! que vivre sans amour ?
Et peut-il être un mal plus grand, plus effroyable,
Que n'être point aimé, que n'être point aimable,
Que n'aimer rien que soi, que vivre tièdement,
Sans savoir ce que c'est que d'aimer ardemment ?
(p. 980)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs