Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Gabriel Naudé


Certaines des idées développées par Gabriel Naudé, principalement dans les Considérations politiques sur les coups d'état (publiées pour la première fois en 1667) trouvent un écho dans diverses pièces de Molière :

L'Amour médecin
"si peu de prudence"

Le Tartuffe
"L'Imposteur"
"miracles"
"zélés indiscrets"

Les Fourberies de Scapin
"demeurer court à si peu de choses"
"une espèce d'homme à qui l'on fera croire ce que l'on voudra"
"ces sortes de périls ne m'ont jamais arrêté"

Le Malade imaginaire
"un homme d'une grande prévention"
"cela est admirable"

Les Amants magnifiques
"fort superstitieuse"




Sommaire | Index | Accès rédacteurs