[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Faunes

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Faunes


"Plusieurs Dryades, accompagnées de Faunes et de Satyres sortent des arbres et des Termes."
Les Fâcheux, Prologue de Pellisson

"Seize Faunes."
La Princesse d'Elide, sixième intermède, Livret de la fête "Les Plaisirs de l'Ile enchantée"

"Les faunes et les dryades recommencent leur danse, que les bergères et bergers musiciens entremêlent de leurs chansons […]"
Les Amants magnifiques, Troisième intermède, scène 5, deuxième entrée de ballet.

Les faunes, aux danses et attitudes très caractérisées, apparaissent souvent dans le ballet de cour:

  • Ballet d'Alcidiane (1658) (1).
  • Ballet des Saisons (1661) (2).
  • Ballet de la Naissance de Vénus (1665) (3).

Et ils apparaissent dans une entrée du Ballet des Muses dansé en 1666, à l'occasion duquel est jouée La Pastorale comique (4).


(1)
Trois Bergers et autant de Bergères de cette heureuse Contrée, que la Solitude et l'amour ont réduits à cette vie Champêtre, font avec plusieurs autres un Concert Rustique, auquel un Choeur de flûtes et de plusieurs autres instruments répondent; et témoignent avec combien de plaisir ils ont appris l'arrivée de Polexandre. Sept Faunes descendent des rochers et montagnes voisines et viennent se mêler parmi eux; et quoiqu'ils témoignent leur admiration pour les Bergères, les Bergers qui ne peuvent recevoir de la Jalousie dans le lieu d'où elle a été bannie entièrement avec les autres Passions, ne font qu'en rire, et jouer avec eux; et enfin ils dansent tous ensemble.
(III, 2)

(2)

Six faunes paraissent les premiers, suivis d'une grande troupe de concertants et surprennent les spectateurs par une danse rustique et extraordinaire.
(Ière entrée)

(3)

Bacchus avait longtemps goûté les plaisirs des champs et de la bonne chère avec ses Faunes, sans qu'il eût encore reconnu l'Empire de l'Amour et de sa Mère. […] Quatre Faunes.
(II, 3)

(4)

Pour Terpsicore à qui l'invention des chansons et des danses rustiques est attribuée, on fait danser quatre Faunes et quatre Femmes sauvages, qui pliant en diverses façons des branches d'arbres, font mille tours différents, et leur danse est agréablement interrompue par la voix d'un jeune Satyre.
(Entrée X)

Pour les Faunes
Ces gens-ci tiennent en affaire
Un procédé fort ingénu,
L'honneur leur semble une chimère,
Et chez eux l'Amour est tout nu
Comme dans les bras de sa Mère.
(Entrée X)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs