[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Farouche esprit

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Farouche esprit


"Heu ! A-t-on jamais vu de plus farouche esprit ?"
La Princesse d'Elide, I, 4

L'attitude de la Princesse s'oppose à celle des "honnêtes maîtresses" telles que les caractérise Bussy-Rabutin dans l'une de ses "maximes d'amour" :

Iris, les honnêtes maîtresses
Traitent d'un plus grand sérieux
Ceux qui leur ont offert des voeux,
Que ceux qui n'ont point eu pour elle de tendresses,
Car des civilités pour les indifférents,
Sont des faveurs pour les amants.
(dans les Poésies de Madame la comtesse de la Suze, Sercy, 1666, p. 78)




Sommaire | Index | Accès rédacteurs