[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > Cent combats plus doux

Content-Type: text/html; charset=UTF-8

Cent combats plus doux


"Tous les bergers et bergères expriment par des danses les transports de leur joie.
FLORE
De vos flûtes bocagères
Réveillez les plus beaux sons;
LOUIS offre à vos chansons
La plus belle des matières.
Après cent combats,
Où cueille son bras
Une ample victoire:
Formez entre vous
Cent combats plus doux,
Pour chanter sa gloire."
Le Malade imaginaire, Prologue

Les joutes poétiques de bergers avaient fait le sujet d'un long passage du livre I, 6 de L'Astrée, au début de l'"Histoire de Diane".

Le motif trouve son origine dans les cinquième et sixième Idylles de Théocrite, ainsi que dans la septième Bucolique de Virgile.




Sommaire | Index | Accès rédacteurs